Une exposition d’art consacrée à l’histoire du jeu

Cette exposition propose, pour la première fois à Paris, une mise en perspective des jeux de plateau et de hasard depuis la Méditerranée orientale antique jusqu’à l’Occident médiéval.

La passionnante histoire du jeu à travers les âges est le thème d'une exposition intitulée «L'Art du Jeu et le jeu dans l'art, de Babylone à l'Occident médiéval », qui est actuellement présentée au Musée de Cluny à Paris, où vous pourrez voir pas moins de 250 œuvres d’arts consacrées au jeu qui y sont exposés dans les différents rayons du musée. Ce sont des œuvres issus de nombreux pays et couvrants pas moins de quatre millénaire allant de l’antiquité à la fin du moyen âge qui ont été spécialement réunies pour cette exposition.

Des œuvres d’art d’exceptions

Les commandes faites aux plus grands sculpteurs, peintres ou orfèvres témoignent de toute l’importance qu’avaient les jeux dans les sociétés antiques. La qualité esthétique des pièces de jeux et autres accessoires du hasard permettra donc au visiteur d’emprunter un parcours ludique et artistique de plusieurs millénaires tout en découvrant la diversité et les permanences de la pratique des joueurs depuis l’Antiquité jusqu’à la fin du Moyen Âge.

Le jeu chez les pharaons

A ce titre, l'une des plus anciennes œuvres d’art que vous pourrez admirer lors de cette exposition n’est autre que le jeu de palmier de l'Egypte ancienne. Cette œuvre a d’ailleurs été trouvée dans un tombeau d’Egyptiens qui, semble-t-il, espéraient continuer à s’adonner à sa passion pour le jeu dans l'au-delà !

De plus, vous aurez tout le loisir d’apprécier lors de votre visite à cette exposition un jeu de société qui a été conçu avec une telle habileté qu’il laisse à penser qu'il appartenait à des joueurs issus de la noblesse. Ce jeu de société a été trouvé, pour sa part, dans un site d'enfouissement se trouvant dans la Mésopotamie au Moyen-Orient.

Le jeu chez les Romains

La Rome antique où les jeux avaient une place de choix chez les Romains de l’époque ne pouvait donc rester à l’écart de cette manifestation retraçant l’histoire du jeu qui n’a de cesse de fasciner les peuples, y compris de nos jours. En effet, un jeu romain de 12 lignes dont on pense qu’il serait le précurseur du jeu de backgammon est présent dans cette exposition qui, pour rappel, se tiendra au Musée de Cluny jusqu’au 04 mars 2013. Autrement dit, vous avez encore quelques semaines devant vous pour profiter de l’occasion et venir découvrir cette exposition unique en son genre où le jeu est à l’honneur à travers des œuvres d’arts aussi passionnantes les unes que les autres.

Cette exposition comprend aussi un petit nombre de cartes magnifiquement peintes à la main que vous pourrez admirer au même titre que pleins d’autres surprises qui vous attendent au Musée de Cluny tout au long de la durée de cette exposition qui court jusqu’au début du mois de mars.

Menu