La technique du bluff

Lorsque vous commencez à jouer au poker, vous allez petit à petit prendre en compte les techniques et les stratégies qui sont à votre disposition. Mais cela, vous demandera beaucoup d’étude et une grande pratique. Notre conseil : lisez énormément et entrainez-vous.

Une des techniques les plus utilisés par les joueurs, c’est clairement le bluff. C’est une stratégie assez développée mais attention à ne pas en abuser, car dans ce cas, elle pourrait vous porter préjudice. Voyons ensemble comment la maitriser.

C’est quoi exactement le bluff ?

Vous savez tous plus ou moins ce que l’expression « bluffer » signifie. En réalité, elle a le même sens lorsque vous jouez au poker. Quand vous bluffez, vous allez faire croire à votre adversaire que vous avez une situation favorable grâce à vos cartes, en clair, que vous avez une main avantageuse. Le tout est de lui faire croire que s’il commence à vous défier, il n’ira pas loin et que vous lui prendrez facilement ces chips.

Souvent, cette méthode est utilisée abusivement par les joueurs qui démarrent dans le poker car ils y voient là une possibilité pour gagner des jetons facilement. Mais attention, il faut la maitriser parfaitement, sinon, vous perdrez.

Les façons de bluffer

Il est vrai que vous avez plusieurs façons de bluffer. Dans la plupart des esprits, le bluff est positif, c’est-à-dire que vous allez faire croire que votre main est supérieure et que jouer contre vous serait une mission suicidaire. C’est la méthode de bluff la plus utilisée par les joueurs mais une autre technique existe.

En effet, vous pourriez par exemple bluffer de façon négative. Le principe consiste alors à faire croire à vos adversaires que vous n’avez rien du tout dans votre jeu. S’ils pensent alors que vous n’avez rien, ils iront plus facilement vers vous et vous pourrez les prendre à revers. Vous pouvez par exemple faire paraitre des signes montrant que vous êtes stressé.

Dans le même sens, vous pouvez contre bluffer, c’est-à-dire faire croire que vous êtes en train de bluffer, alors que pas du tout, vous avez réellement un jeu excellent qui vous permettra de gagner la manche. Vous donnez donc l’impression d’avoir du jeu, mais de façon tellement grossière que le joueur en face de vous va penser que ce n’est pas vrai. Au final, vous l’aurez sans avoir « menti ». Cette dernière méthode est très déstabilisante car si un joueur se fait prendre à cela, alors il ne saura plus vraiment quoi penser de vous par la suite.

La maitrise du bluff est importante

Nous sommes tous d’accord pour dire que le bluff est une technique de déstabilisation et qu’une fois sortie de la manche, vos adversaires doivent se poser des questions. Vous pouvez tout utiliser pour bluffer : des tics faciaux donnant de fausses pistes, des comportements, des gestes.

Mais attention de ne pas vous faire repérer, car si c’est le cas, toutes vos tentatives futures pourraient échouer et dans ce cas, il faudra alors arrêter le bluff. Une chose est sûre, c’est que lorsqu’un de vos bluffs fonctionne, ne montrez pas vos cartes, vous n’êtes pas obligé. Cela laissera planer une fois de plus le doute dans la tête de vos adversaires.

Le flot d’informations de base sur les jeux de poker en ligne continue ci-dessous :

Menu