Zynga lance sa salle de poker en argent réel au Royaume-Uni

Au mois d’octobre 2012, la société spécialisée dans le « jeu social » Zynga avait communiqué sa volonté de s’associer avec le groupe bwin.party digital entertainment. Derrière cette union imprévisible résidait un projet de lancement d’une salle de poker en argent réel au Royaume-Uni. Hier soir, Zynga a donc officialisé la sortie prochaine de deux sites, Zynga Plus Poker et Zynga Plus Casino, qui permettront aux utilisateurs de jouer respectivement au poker et aux jeux de casino pour de l’argent, en bonne et due forme.

Une annonce que toute la communauté iGaming attendait

Prévue pour le premier semestre de l’année 2013, Zynga Plus Poker, la salle de poker en ligne en argent réel de l’opérateur Zynga, verra bientôt le jour. Cette dernière ne sera proposée qu’aux joueurs britanniques et offrira plusieurs variantes du jeu de cartes ultra-populaire telles que le Texas Hold’em, l’Omaha et le 7 Card Stud. Malgré les nombreux tumultes subis par le marché des jeux de hasard en ligne ces dernières années –le Black Friday notamment, Zynga a décidé de diversifier ses services et de se lancer sur la scène du poker en argent réel, un secteur extrêmement concurrentiel.

« Prévue pour le premier semestre de l’année 2013, Zynga Plus Poker, la salle de poker en ligne en argent réel de l’opérateur Zynga, verra bientôt le jour. »

Le passage vers ce nouveau statut ne fut pas sans frayeurs pour Zynga. Le nouvel accord commercial qui lie la société avec Facebook avait déjà eu pour conséquences une chute inquiétante de son action de 10%. Lors du dernier semestre de l’année 2012, Zynga avait également enregistré une baisse de ses revenus, alors que l’entreprise californienne était toujours à la recherche d’un associé potentiel. Si Playtech avait été cité à plusieurs reprises, c’est finalement bwin.party qui obtint la faveur de Mark Pincus et des autres actionnaires.

Une intégration difficile dans un nouveau contexte

Si l’action de Zynga est au plus mal, le développeur possède des compétences et un bagage qui en rendraient jaloux plus d’un. Zynga a fait l’unanimité sur le réseau social Facebook pendant de nombreuses années et ses recettes ont bénéficié d’une croissance exponentielle. La présence de Zynga dans le secteur des terminaux mobiles démontre également tout le talent et le savoir-faire de cette société, qui est capable de concevoir des produits innovants et au goût du jour. Zynga peut également s’appuyer sur son application Zynga Poker, qui représente la deuxième application la plus achetée par les consommateurs de la marque Apple (iPhone, iPad). Zynga Poker a elle seule a généré près de 20% des revenus globaux de la société américaine, qui sont estimés à plus de 217 millions de dollars.

Malgré tout, Zynga s’apprête à effectuer une transition rude dans un contexte délicat. D’après les derniers sondages, seulement 10% des joueurs en ligne britanniques seraient prêts à parier sur le site de poker de la société dont le logo est un petit chien rouge. Zynga va donc devoir apprendre à séduire, puis à fidéliser le client. Par ailleurs, en ces temps de crise, il est évident qu’il sera difficile de convertir les adeptes des jeux sociaux de Zynga en de vrais parieurs inconditionnels. De nombreux défis attendent donc le nouvel associé de bwin.party.

Menu